L’huile de palme, quels problèmes soulève-t-elle ?

L’huile de palme, quels problèmes soulève-t-elle ?

L’huile de palme se trouve dans de nombreux produits alimentaires (plats industriels, biscuits, chips, pâtes à tartiner etc.). Elle est utilisée par les industriels pour son prix et ses propriétés physico-chimiques. Mais pourquoi est-elle si décriée ? Quels sont ses impacts sur la santé, l’environnement et la population locale où sont implantés les palmiers à huile?

Pourquoi en utilise-t-on?

L’huile de palme est une huile végétale extraite des fruits des palmiers à huile. Comparativement, l’huile de palmiste est quant à elle extraite du noyau. Elle est très recherchée par les industriels car elle est peu chère : un palmier à huile à une longue durée de vie (une trentaines d’années) et est rentable très rapidement après sa plantation. Son autre avantage réside dans ses propriétés physico-chimiques : elle reste relativement solide à température ambiante. Cela permet de la converser plus longtemps car elle résiste mieux à l’oxydation.

huile de palme fruit
Image by Tafilah Yusof from Pixabay

Impact nutritionnel de l’huile de palme  

L’huile de palme est pour moitié composé d’acide gras saturés à longue chaine dont notamment l’acide palmitique. Ces acides gras favorisent l’apparition de maladies cardio-vasculaires et sont donc à limiter pour la santé. Néanmoins l’huile de palme possède d’autres acides gras, insaturés cette fois-ci (l’acide oléique majoritairement). L’acide oléique est, quant à lui, protecteur contre les maladies cardio-vasculaires.

Ainsi, l’impact sur la santé de l’huile de palme vient surtout de la quantité que l’on consomme.  L’ANSES recommande de ne pas dépasser 12% de notre ration alimentaire quotidien en acide gras saturés et 8% pour les acides gras saturés à chaines longues.

Consommée en excès, l’huile de palme peut être nocive pour le système cardiovasculaire. On pourrait la remplacer dans des préparations industrielles par d’autres huiles comme celle de colza par exemple (mais qui est bien plus onéreuse). De manière générale évitez de consommer des produits transformés.

Impact social de l’huile de palme 

Nous avons vu que le palmier à huile est rentable de par sa forte production. Cependant il y a un autre facteur qui rend cette huile si peu chère : c’est la main d’œuvre. Le coût de la main d’œuvre dans les pays producteurs est extrêmement bas. Outre le salaire, les fermes de palmiers à huile sont nocives pour la santé des populations locales. En effet, les palmiers sont traités avec de nombreux insecticides, herbicides et pesticides qui sont hautement toxiques pour les humains.

Impact écologique de l’huile de palme 

D’après WWF, c’est 12 millions d’hectares de terre qui sont recouvertes de palmiers à huile dans le monde, principalement en Indonésie, Malaisie et les îles Sumatra et Bornéo ! Pour atteindre ce chiffre, des millions d’hectares de forêts ont été détruits impactant ainsi négativement l’environnement. Cela est aussi très négatif pour la biodiversité et les animaux vivants dans ces forêts : sans habitats ils se retrouvent menacés.   

Filière durable:Il existe la certification RSPO, pour Round Table for Sustainable Palm Oil ou encore Table Ronde pour l’Huile de Palme Durable. Cette certification a été créée pour garantir une filière durable. Le taux de certification de l’huile de palme est de 20%.

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire :).

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement  "20 astuces pour perdre du poids et être en bonne santé"