L’affichage environnemental : Des distributeurs testent le nouveau Planet Score !

L’affichage environnemental : Des distributeurs testent le nouveau Planet Score !

Après le Nutriscore, l’Ecoscore, voici venir … le Planet Score ! Il s’agit d’un nouvel affichage à la fois sur l’environnement et à la fois sur le bien-être animal. Ce nouvel affichage relativement complet s’inscrit dans la nouvelle loi Climat de fin août 2021 qui rendrait obligatoire un affichage destiné à apporter au consommateur une information relative aux impacts environnementaux. Mais qu’est-ce que c’est concrètement et à quoi devons-nous nous attendre sur nos emballages alimentaires ?

Loi Climat et affichage environnemental

La loi Climat a été promulguée et publiée au JO le 22 août 2021. Parmi ses mesures pour protéger l’environnement il y a le fameux affichage environnemental sur les produits alimentaires et le textile. Cet affichage rendu obligatoire après expérimentation est un affichage destiné à apporter au consommateur une information relative aux impacts environnementaux ou aux impacts environnementaux et au respect de critères sociaux d’un bien, d’un service ou d’une catégorie de biens ou de services mis sur le marché national.

Néanmoins, calculer un impact environnemental d’un produit n’est pas chose aisée et attention aux raccourcis ! Il existe à ce jour plusieurs expérimentations d’affichage environnemental comme : La Note Globale, L’Eco Score, le Planet Score, Elior etc.

L’ADEME, l’agence de la transition écologique, doit rendre un rapport pour fin 2021, sur l’ensemble des système de notation.

impact enviro
Image par Here and now, unfortunately, ends my journey on Pixabay de Pixabay

Focus Eco Score

L’affichage environnemental favori était pour l’instant décerné par l’Eco Score. Il s’agit d’un score allant de A à E sur l’impact environnemental du produit. Il se base sur la base de données Agribalyse de l’ADEME et de l’INRAE (l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) qui elle-même se base sur ce qu’on appelle l’ACV, l’analyse du cycle de vie.

Cette méthode prend en compte les émissions de gaz à effet de serre des produits agricoles. Néanmoins se baser uniquement là-dessus n’est pas parfait. Ainsi un système de bonus-malus a été intégré dans l’Eco-Score. Cependant ces bonus ne comblent pas toutes les imperfections de l’ACV. Ainsi les produits issus d’élevages intensifs peuvent être mieux notés que ceux issus d’élevages extensifs. Néanmoins l’Eco-Score est utilisé par certaines plateformes comme Open Food Facts et Yuka.

eco score

Qui est ce petit nouveau, le Planet Score ?

Il a été créé dans le cadre de l’expérimentation nationale d’un affichage enviro par l’Itab et des ONG. Actuellement c’est une 30 aines de fabriquant et 8 Distributeurs qui vont le mettre en place d’ici la fin de l’année. Cela concernera près de 40 marques et plus de 1000 produits. Parmi ces distributeurs nous pouvons compter : Monoprix, Naturalia, Lidl, Franprix, La Vie Claire, Biocoop, Naturéo, Greenweez.

Le Planet Score a pour objectif d’être plus complet en « corrigeant » certains biais de l’ACV. En effet, il se base sur plusieurs facteurs comme des paramètres de biodiversité, de climat et l’usage des pesticides avec leur impact sur l’environnement et la santé humaine. Mais aussi sur l’irrigation, la saisonnalité, l’origine des produits, le stockage carbone des prairies, la pollution de l’eau et de l’air, le transport, l’emballage etc. Part indissociable de cet affichage il y a aussi des critères de bien-être animal sur le mode d’élevage qui est inclus dans ce Planet Score.

Il s’agit également d’un score allant de A à E pour une note globale mais 4 sous notes sont également affichées sous forme de curseur et code couleur : pesticides, biodiversité, climat, bien-être animal. Voici un exemple du logo :

planet score

Le Planet Score semble plaire aux consommateurs. C’est ce que révèle une enquête de l’UFC Que Choisir de juin dernier. D’après cette enquête 87% des consommateurs seraient aidés dans leur choix de consommation par le Planet Score. Cet affichage est également plébiscité par des filières car La Note Globale (association à but non lucratif d’acteurs de l’agro-alimentaire pour améliorer la performance sociétale) et Interbev, L’interprofession du Bétail et des Viandes, souhaitent tester le Planet Score chez leurs adhérents.

Comparaison des affichages enviro Planet Score vs Eco Score/ Agribalyse

En prenant en compte les lacunes que peut représenter la notation basée sur l’ACV, Agribalyse et le Planet Score peut donner des résultats tout à fait contradictoires ! Pour reprendre les deux exemples de l’UFC que Choisir dans cet article, le lait d’alpage est mieux noté que le lait issus de vaches élevées en bâtiment par le Planet Score alors que c’est l’inverse selon Agribalyse.

lait eco vs planet

De même pour les pommes bio et conventionnelles.

pomme eco vs planet

Et vous, que pensez-vous d’avoir un affichage environnemental, comme le Planet Score ou autres, sur vos produits alimentaires ? 😊  N’hésitez pas à partager votre réponse en commentaire.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

5 réflexions sur « L’affichage environnemental : Des distributeurs testent le nouveau Planet Score ! »

  1. Bonjour merci pour cet article informatif !
    Personnellement on pense que ce n’est pas assez d’avoir un éco-score, la démarche est louable et c’est déjà un premier pas mais pour beaucoup de gens ça ne fera peut être pas la différence au moment de l’achat.

    C’est très bien que le Planet Score ait été ajusté parce qu’il y a de réelles aberrations en termes d’impact … Une solution serait de donner des exemples concrets aux gens en fonction de la dépense de ressources et la production de déchets derrière (y compris gaz à effet de serre). Par exemple si tu achètes cette barquette de boeuf d’élevage intensif, tu participes à consommer X litres d’eau, Y kg de nourriture, Z GES etc.

    Avoir une échelle colorée simplifie le calcul ce qui est très bien pour le rendre accessible à tous, mais peut être un peu trop simplifié pour la question environnementale qui est complexe.

    Mention positive quand même pour le bien être animal qui est indiqué !

  2. Merci beaucoup pour ce point sur le Planet Score (je ne connaissais pas du tout) ; je vois qu’il y a mention du bien-être animal sur l’étiquette. Savez-vous comment il est évalué (en tant que militante pour le bien-être animal, cela m’intéresse beaucoup) !

  3. Très intéressant ! Effectivement, le Planet Score parait le plus complet et le plus juste. Par contre, je doute que les acheteurs prennent en compte ce score, perdu au milieu du nutriscore et des logos de recyclage… A tester !

  4. Merci pour cet article très intéressant ! Je n’avais encore pas entendu parlé de ce nouvel étiquetage environnemental. Je trouve ça vraiment bien pour connaitre l’empreinte écologique des produits que nous achetons. La mention sur le bien-être animal est un vrai plus ! Il était temps qu’on le prenne en considération.

  5. Il est temps que ces scores soient vraiment généralisés et expliqués pour que l’on puisse favoriser l’achat responsable. Merci beaucoup pour cet article clair et instructif.

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement  "20 astuces pour perdre du poids et être en bonne santé"

%d blogueurs aiment cette page :